jeudi 27 décembre 2012

Cinquante nuances de Grey EL James ( La trilogie Fifty shades Roman Angleterre )


                                                       Cinquante nuances de Grey


            Epiphénomène dans l'édition les 50 nuances du caractère de Christian Grey surprennent  les médias, ravissent le public de " mum porn ". enchantent, subjuguent Anastasia Steel, jeune américaine, 21 ans, future diplômée d'une université de Seattle, section littérature son aventure se confondra un peu avec celle de Tess d'Uberville. Vierge, d'une normalité sympathique dans ses activités quotidiennes, rares sorties de ses rapports houleux, fougueux, amoureux ? brutaux, avec cet homme, Grey, 28 ans, cheveux cuivrés, homme d'affaires richissime " ... Grand, costume gris chemise blanche... " Ses yeux gris et sa beauté coupent le souffle d'Ana. Colocataire de Kate responable du journal de l'université malade, la jeune héroïne remplace son amie lors de l'interview de Grey mécène de l'université. "... tentant de maîtriser mon trac... je trébuche et c'est à quatre pattes que j'atterris dans le bureau... " Et là commence cette aventure, fantasme pour elle-même dit l'auteur, ponctuée d'une impressionnante série du mot * merde *, trois cents fois peut-être, à cela il faut ajouter quelques * bordel de merde * et autre * putain ! *, expressions qui rendent particulièrement sympathique Anastasia, face à Christian, caricatural, blafard sur papier glacé malgré cette beauté sans cesse rappelée. Entrainée, absorbée par cet homme qui la comble de cadeaux, Mac, coupé Audi... ombrageux, possessif jaloux, ils seront amants sous onditions. Ana devrait accepter un contrat détaillant les marques d'allégeance aux désirs SM de Grey, martinet, menottes et autres, mais elle devra être propre, ne pas se droguer etc... Correction, politesse, acrobaties, oublié Christian Grey et sa petite enfance douloureuse qui sera l'objet du 2è volume et qui fait bâiller d'ennui, le comportement, les réflexions de l'innocente Anastasia  forte et fragile insoumise devant le dominateur, drôles assez pour que l'on rie, ouf qui l'eût cru. EL James outre les millions d'exemplaires vendus a obtenu un Booker Prize à Londres, pour ce livre écrit tout d'abord comme un feuilleton sur un site de fan de...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire