samedi 27 avril 2013

Jeangot 1 renard manouche Joann Sfar Clément Oubrerie ( Bande dessinée France )




                                            Un jour naît dans une roulotte un enfant qui deviendra l'un des plus grands musiciens du monde. Django. Jouant sur son nom Reinhardt, Joann Sfar imagine un renard qui aura pour ami un hérisson, Niglaud,  sachant que les premiers sont amateurs des seconds, ils formeront pourtant un bon couple d'amis, la découverte de la musique aidant. Sifflant et jouant du banjo ils courent les rues, chantent dans les cours, dans les bordels les dames tendent le chapeau et leur apportent les cagnottes et leurs charmes. Ils ont douze ans. Le père de " Jeangot " s'est évaporé, mais la mère veille. Du pays du sud à la plaine Saint-Denis, la zone alors, les " Renard " ont vécu la vie des  Manouches. Puis raconte Niglaud âgé, écrivant ses souvenirs, " ...  Jeangot commençait à se faire un petit nom du banjo, il jouait dans des musettes, des bars, de bonnes salles... " Et Jeangot se marie, dissipé, il joue des jeux d'argent et perd et subit les reproches de sa femme, de sa mère. Et un jour le drame qui transformera le jeune joueur de banjo en grand guitariste se produit. La chandelle qui éclaire la roulotte se renverse. Le feu détruit, Jeangot brûlé, hospitalisé, ne pourra plus se servir de ses doigts. Il deviendra Django grâce à l'amitié de Niglaud qui chaparde un peu pour tenter de payer l'hôpital où règnent  un médecin, un gros toutou ici, mais aussi des infirmières nombreuses et chaleureuses. Une nuit donc traversant la boutique du luthier il prendra une guitare qu'il portera à son ami hésitant. L'un sifflant, l'autre grattant sa guitare prendra son envol. Il refusera certains concerts préférant aller à la pêche, restera à Paris aussi longtemps qu'il pût pendant l'occupation, mais ceci n'est pas dans ce 1er volume. Deux talents se sont associés Oubrerie et Sfar pour nous raconter la vie d'un guitariste manouche génial.
                                            

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire