mardi 22 juillet 2014

La petite foule Christine Angot ( roman France )




                                     La petite foule

            Suivons un auteur vivant, qui participe vraiment à la vie, entretient des relations avec des personnalités diverses, riches, intellectuels, quelques enfants, des femmes et des hommes en mal de sentiments, d'argent, et qui comme La Bruyère cité " Je rends au public ce qu'il m'a prêté... je lui en fasse la restitution " ( Les Caractères préface 1694 ) nous conte en quelques lignes ou dans de courts récits, les problèmes encombrants croisés un jour ou un autre lors d'une visite, d'un rendez-vous. " La coiffeuse à domicile " Elle a le même sourire qu'avant, avec le coin de la bouche qui se relève... Depuis quelques années elle avait plus ou moins arrêté de travailler... s'est mise à la recherche d'un emploi à temps complet tout en gardant quelques clientes à domicile ". Entre ces lignes sur à peine deux pages toute une vie, qu'il nous semble connaître " La chatte " très court texte tendresse entre un enfant et un animal, c'est léger. Quelques titres " La Documentariste, l'Héritier, le Mort, la Femme coupée en deux ( ce n'est pas un numéro de cirque )
La Femme rousse, le Cinéaste méconnu ". Le livre se picore et comme l'un des personnages on peut à notre tour poursuivre, construire une vie autour de ses héros d'une page, moins ou davantage. Se lit comme un roman. La dernière nouvelle peut poser problème même si l'on aime terriblement les oiseaux, " L 'Oiseau ", deux pages, portrait, son chant "... cui, cui, cui, wi, wi, wi, flouou, flou-ouhou, fluit, ttt, ttt, ttt... " Joli livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire