vendredi 17 juin 2016

Mouvement Philippe Sollers ( roman France )

Philippe Sollers - Mouvement
                                            Mouvement

            " La vérité est le mouvement d'elle-même en elle-même ". Hégel.
            Et Sollers invite le philosophe à l'accompagner dans sa réflexion. Hier, aujourd'hui, toujours, jamais, avec les plus grands, les plus connus des passants. Dieu, bien sûr, Allah, Mao et les poètes chinois, et Saviano et ses ouvrages très défendus, et Pascal et... la Bible. Le livre, chapitres et paragraphes courts, s'abandonne et se reprend très vite, le temps de nous remettre du flot d'informations connues en partie mais pas forcément absorbées. Les finances et les financiers, et voilà Marx, la bombe atomique et pourquoi un deuxième essai sur Nagasaki, juste sur une église, dit l'auteur. Girondin je suis, dit-il et visitant Lascaux ".... J'ai compris, puisque j'avais soudain 15 000 ans, pourquoi la Dordogne, en ces temps si anciens, avait pu être le centre du monde.... " Sollers et les insomnies, celle de 3h et celle de 5 heures du matin, pour l'une les pensées épuisent les catastrophes possibles, le réveil plus tardif est philosophique, Heidegger s'invite et lui dit ".... La véritable pensée de l'Histoire ne sera reconnaissable qu'au petit nombre..... " Et l'auteur note le burlesque des maux de la société. Chapitre - Éternel retour - et J.C., passé, présent, futur. "..... J'ai plusieurs fois remarqué que Hégel ne veut pas s'étendre sur Freud..... " L'auteur, de ce dernier ".... Son Moïse est un bel effort, un acte de courage intellectuel, mais, depuis le temps les psychanalystes se sont endormis dans leurs fauteuils...... " Paris et le Panthéon et voici Hugo, l'enterrement de Hugo. et Paris 2016 ? Ce sont les textos, nous raconte l'écrivain, et l'ADN, une société propose de retrouver vos origines lointaines, et une autre, chère, des recherches plus avancées. Le résultat satisfait l'auteur. Un chapître est consacré à Bataille, Bataille à 22 ans. Sollers aime la culture chinoise, ses poètes. De Mao et du double Neuf :                                "  Si l'homme décline jamais le ciel ne vieillit
                          Chaque année revient le Double Neuf,
                          Aujourd'hui encore on fête le Double Neuf......
                          ...... "
            Pour ne pas dormir d'un sommeil déraisonnable ; "..... Si vous êtes partisan de la raison et de la vérité..... vous aurez de nos jours très mauvaise réputation..... Le théorème est railleur de sa nature il n'est pas indécent..... vous serez, d'emblée, à contre-courant de la décomposition générale..... " 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire